Pourquoi l’Amérique Latine ?

Après des années de dictatures, dont ils sont sortis plus ou moins violemment, les pays d’Amérique Latine sont confrontés aujourd’hui à une vraie problématique identitaire. Écrasés par un modèle occidental qui s’impose de plus en plus dans le monde entier, ces pays risquent de perdre leur âme, et leurs populations sont victimes d’un système qu’elles n’ont pas choisi.

Aujourd’hui, la plupart de ces pays cherche une alternative à cette uniformisation qui malmène les forêts, surexploite les ressources naturelles, fait travailler les enfants et les personnes âgées, au nom d’un profit financier maximum dont les populations locales sont rarement bénéficiaires.

Leur instabilité politique a souvent ralenti ce processus. À l’heure actuelle, quelles sont les dispositions prises aussi bien par les gouvernements que par les associations ? Comment sont-elles appliquées dans le respect des populations locales ? Comment peut-on aujourd’hui soutenir tous ceux qui se battent pour le respect des droits de l’homme ?

Dans ce contexte, quelle est la place des jeunes étudiants, futurs professionnels de demain ?
C’est toute cette problématique qui a retenu mon attention et me pousse à vouloir traverser l’océan Atlantique.

.